Expérience, compétence et diplômes pour ouvrir une franchise
menu
Enseignes Villes Guides thématiques Se connecter


Créer mon compte

Expérience, compétence et diplômes pour ouvrir une franchise Degrenne

Degrenne est sur inSiti
Publié le
13 septembre 2019


Suis-je légitime pour devenir franchisé au sein de mon enseigne favorite? Ne me manque-t-il pas de diplôme? Ai-je assez d’expérience professionnelle dans le domaine? En bref, ai-je le bon profil pour pouvoir intégrer l’enseigne et y réussir… Eléments de réponse.

Quels sont les diplômes nécessaires pour ouvrir une franchise?

Depuis les années 80, en France, la franchise ne cesse de se développer, au point d’investir aujourd’hui un très grand nombre de pans de l’industrie du commerce et des services. Cantonnée au début à la distribution de biens (Phildar, enseigne pionnière en France qui vendait essentiellement de la laine et de la bonneterie) cette technique s’est déployée au sein des activités de service, de restauration, et toutes autres activités de niche, y compris pour des activités réglementées. La franchise ne change pas la donne juridique de l’activité dont elle s’empare. Elle n’est qu’une modalité de distribution du bien ou du service, sans impact sur les contingences juridiques attachées à la profession. Ainsi les activités nécessitant un diplôme (ex: l’opticien et son diplôme d’opticien) ou autre autorisation assimilée (ex: l’agent immobilier et sa carte Transaction délivrée par la Préfecture) etc. continuent de nécessiter diplôme ou autre autorisation assimilée. Renseignez-vous auprès de votre franchiseur mais voici d’ores et déjà une liste des professions réglementées ou pas:

Les professions soumises à autorisation

Intermédiaires bancaires : l'accès et l'exercice de la profession est soumis à de strictes conditions, les activités liées aux animaux de compagnie: un certificat de "capacité", délivré par la Préfecture est nécessaire pour l'exercice des activités comme l'élevage, la pension, la garde, l'éducation, le dressage, le toilettage des chiens et des chats. Les intermédiaires en assurances, les agents immobilier, les autos-écoles, les chauffeurs de taxi, les coiffeurs; un brevet professionnel (BP) est exigé. Également les commerces d'alimentation tels que boulangers, bouchers, charcutiers, glaciers, poissonniers, etc., Bien sûr les débits de boisson, mais aussi les ramoneurs ou encore transporteurs.

Les professions de santé réglementées (sans inscription à un Ordre)

Les ambulanciers nécessitent un diplôme d'État d'ambulancier, les assistants de Service Social: possible sur diplôme d'État, les chiropracteurs: possible mais sur titre, les diététiciens : sur titre également (diplôme d'État), idem pour les ergothérapeutes ou manipulateurs en électroradiologie médicale (Manip' Radio'), les orthoptiste : sur « Certificat », les orthophonistes : sur titre (Certificat de capacité d'orthophoniste), les ostéopathes, encore sur titre, les psychologues : toujours sur titre, diplôme d'État. Les psychothérapeute; sur diplôme universitaire + stages en institution psychiatrique, les psychomotriciens nécessitent un diplôme d'État, les médiateurs familiaux : sur titre, les puéricultrices; sur titre également, les secouriste enfin, sur certificats de qualification professionnelle (CQP).

Les professions non commerciales réglementées

Une série de professions bien connues du public, les avocats, les architectes, les biologistes médicaux (analyses médicales), les buralistes, les dentistes, les commissaires aux comptes, et experts-comptables, les géomètres-experts, les infirmiers, les mandataires judiciaires, les masseurs-kinésithérapeutes, les médecins, les pédicures, les pharmaciens, ou encore les sages-femmes et les vétérinaires. Autres professions faisant l’objet d’une réglementation: les agents de recherches privées, plus communément appelé enquêteurs privés (les fameux détectives privés), les conseils en propriété industrielle, les éducateurs sportifs (diplôme d'État et de branche professionnelle), les experts agricoles et fonciers, les experts forestiers, les animateurs socioculturels et les directeurs en accueil collectif de mineurs (ACM).

Les professions non réglementées (malgré ce qu’on pense souvent)

Les coachs en développement personnel, les astrologues, voyants, les consultants feng shui, les marabouts, mages, ou sorciers  (attention cependant à l’exercice illégal de la médecine en droit pénal français...). Les psychanalystes, contrairement aux idées reçues, (il n'est donc pas nécessaire d'être psychiatre ni psychologue), les sourciers, magiciens, performeurs, artistes de rue, artistes «vivant» ou de cirque.

Faut-il avoir exercé la profession avant d’ouvrir une franchise

Sur cette question, les enseignes sont souvent partagées, il y a grosso modo deux écoles. Les premiers vont penser qu’une expérience est importante pour bien appréhender le métier et son quotidien, que l’enseigne de franchise apporte un savoir-faire mais pas une formation fondamentale et qu’il est important d’avoir déjà un bagage professionnel. Les autres franchiseurs vont préférer au contraire des candidats prêts à apprendre sans fausses convictions ni mauvaises habitudes, des néophytes qui ne seront pas dans la comparaison intempestive et qui auront une qualité d’écoute et une capacité à apprendre supérieure aux autres. Ainsi cela dépendra des réseaux mais en tout état de cause, avec ou sans expérience, le bon candidat saura intelligemment montrer au franchiseur qu’il est là pour apprendre quelque soient les connaissances qu’il a ou croit déjà avoir et que s’il a ces connaissances il pourra les utiliser pour enrichir sa pratique du concept de l’enseigne et jamais à son encontre.

Y a t-il une expérience professionnelle nécessaire pour devenir franchisé?

Ce qu’on demande traditionnellement à un franchisé c’est d’être bon gestionnaire de la comptabilité de son exploitation (pour l’optimiser et rendre des comptes justes à la tête de réseau), bon commercial (pour tirer les ventes vers le haut et parvenir à de bons chiffres d’exploitation commerciale), source de toute création de richesse pour le franchisé comme pour le réseau lui-même et bon manager pour savoir diriger les employés, et tirer le meilleur d’eux-mêmes. Voilà la finalité. Pour ce faire, en toute sincérité, on imagine mal qu’un profil qui n’a jamais eu d’expérience professionnelle auparavant sache présenter ces qualités de manière suffisante, mais qui sait... Ainsi une expérience réussie qui a permis d’approfondir l’une, l’autre, les deux ou les trois de ces qualités pourra être utilement mentionné dans le cours de vos entretiens avec la tête de réseau.

Découvrez ce qu'inSiti vous apporte

Vous êtes une franchise

  • Identification de candidats et locaux dans les villes cibles
  • Veille collaborative avec les territoires

Vous êtes un futur commerçant

  • Ciblage et mises en relation avec les franchises
  • Identification de locaux adaptés

Vous êtes une ville

  • Ciblage et mises en relation avec les franchises adaptées
  • Identification de porteurs de projets locaux

Vous êtes un bailleur

  • Identification de franchises adaptées aux emplacements
  • Identification de porteurs de projet locaux
Notification

Bienvenue sur inSiti

Le navigateur que vous utilisez actuellement ne permet pas de bénéficier d'un usage complet du site inSiti.com

Afin de vous permettre d'utiliser inSiti, nous vous recommendons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger le navigateur suivant :

Mozilla